Vous vous sentez fatiguée et cette fatigue traîne depuis un moment. Cela c’est transformer en épuisement émotionnel et intellectuel et vous vous demandez comment sortir de cette fatigue psychique ? Je suis passée par là et en tant que naturopathe, j’ai toutes les clés pour vous répondre et vous aider à retrouver sérénité, énergie et détente. Voyons ensemble le plan d’action à mettre en place, que faire, pour vous sortir de cet épuisement mental.

  • remettre le mental à sa juste place
  • revenir dans le corps
  • nourrir correctement son organisme
  • se faire accompagner par une naturopathe, pour une prise en charge globale 
  • comprendre que le temps est votre allié

On a tendance à croire que l’épuisement psychique est uniquement mental. C’est une erreur. C’est d’ailleurs ce qui vous empêche d’en sortir.

Le mental, le psychisme sont des parties de notre corps un peu vaporeuses, que l’on ne sait pas bien définir, ni situer, alors on les considère comme différentes de notre corps physique.

Comme si notre tête était indépendante du reste de notre corps.

Oui, cela paraît absurde dit comme ça, mais pourtant combien sommes-nous à le vivre ainsi ?

Notre tête, dans tout ce qu’elle a de plus chiant (ruminations, pensées en boucles, scénarios négatifs, lassitude etc) fait bien partie du reste de notre organisme. Voyons donc notre mental comme un organe comme les autres.

Cet organe a besoin d’attention, de repos, d’énergie, d’une nutrition adaptée.

Je pourrais dire que, pour moi, il n’y a pas vraiment de différence entre la fatigue psychique, le brouillard mental et la fatigue physique. C’est un épuisement général, que l’on ressent plutôt ici ou plutôt là, mais son origine est unique. 

Nous en avons déjà tous fait l’expérience. Trop de rumination, notre corps ne dort plus. Un repas trop lourd, la digestion est difficile, cela nous maintient éveillé la nuit. J’ai peur d’aller à ce rendez-vous, je transpire. J’ai mal dans le corps, je suis de mauvaise humeur.

On en revient donc à ce que je vous disais plus haut, occupons-nous de notre organisme, tous corps confondus, mental ou physique !

Si cette fatigue mentale est le reflet d’une fatigue physique, puisque l’une et l’autre ne sont pas séparées, voyons ce que ce mécanisme à a nous dire.

La fatigue psychique est un message à prendre au sérieux. De toute façon, si vous êtes sur cet article, c’est que vous êtes prêts et prêtes à entendre ce message.

La raison d’un épuisement, n’est pas à chercher à l’extérieur de vous-même. Même si votre contexte familial est éprouvant, que votre contexte professionnel vous dépasse, je ne pourrais pas vous aider à agir là dessus. Vous dire de quitter la personne avec qui vous vivez et d’envoyer bouler votre patron, ne me semble ni adapté, ni productif ! Par contre, je vais vous aider à comprendre le message que vous envoie cette fatigue. Il est simple : les besoins de votre corps ne sont pas comblés. Il n’a pas les ressources nécessaires pour supporter stress et fatigue.

Un épuisement général est LE signe que votre corps est mal nourri. Lorsque la machine ne reçoit pas de carburant, elle ne fonctionne pas ou mal. C’est aussi simple que cela.

Si vous prêtez attention au carburant que vous mettez dans votre voiture avant d’aller travailler, vous devez en faire de même pour votre organisme.

Un point essentiel : votre corps a une fonction principale unique : vous maintenir en vie donc en état de marche. Si vous ne faites pas votre part du boulot, en lui apportant l’énergie dont il a besoin, il ne peut pas accomplir sa fonction principale.

N’oubliez jamais que votre corps (physique et mental) n’est jamais contre vous. Alors soyez avec lui. Votre part du deal : le nourrir correctement et selon ses besoins et capacités.

C’est cela que nous étudions ensemble lorsque je vous reçois en consultation naturopathie.

Un des grands concepts de la naturopathie est de remonter à l’origine du trouble de santé. Avant de vouloir ajouter quelque chose, des compléments alimentaires, des supers-vitamines-anti-fatigue-révolutionnaires ou autres, il faut trouver ce qui vous demande trop d’énergie inutilement. Il faut repérer et combler les fuites de vitalité.

Un des posts de travail de votre organisme qui demande le plus d’énergie et de temps est la digestion. La difficulté c’est que c’est aussi ce qui est censé vous apporter l’énergie dont vous avez besoin.

Lorsque la digestion dépense plus d’énergie que ce qu’elle en tire, il devient impossible pour l’organisme de se nourrir réellement et en profondeur.

Il y a donc deux points de surveillance avec l’alimentation : 

  1. le bon carburant
    le contenu de votre repas doit répondre aux besoins nutritionnels de votre corps, notamment et surtout lorsqu’il est surmené, comme le votre actuellement
  2. la rapidité d’exécution
    la composition de votre repas doit être digeste, la digestion de votre repas doit être facile, si elle est laborieuse, votre corps dépense plus d’énergie qu’il n’en gagne. L’épuisement se creuse alors.

La naturopathie propose une prise en considération globale de l’individu. Lorsque je vous reçois en cabinet ou en visio, pour la première fois, je vous pose beaucoup de questions. A la fois sur les différentes sphères de votre corps (digestive, articulaire etc), mais je vous questionne également sur votre contexte actuel, familial et professionnel.

Comme nous l’avons vu plus haut, le mental et le corps physique fonctionne ensemble et bien c’est pareil pour vous différents «vous». La personne que vous êtes à la maison, au travail, en famille, s’imbrique l’une dans l’autre, même si vous pouvez endosser différentes casquettes et différents rôles, ils sont tous reliés à vous.

En naturopathie, on travaille donc à la fois la nutrition du corps, selon ses besoins et capacités, qui ne sont pas les mêmes pour tous, mais on travaille aussi l’équilibre nerveux, la gestion du stress, le sommeil et tous autres troubles chroniques.

C’est une pratique qui crée un véritable effet domino positif. Parce que vous le verrez par vous-même, choisir ce que l’on met dans son assiette, c’est choisir ce que l’on met dans son corps, donc dans sa tête et peu à peu, sans s’en rendre compte, c’est aussi choisir ce que l’on va mettre dans notre vie. Ça n’arrive pas tout de suite. Mais c’est un chemin que l’on parcourt.

Je peux vous l’affirmer, je le vis et l’expérimente depuis que je pratique la naturopathie pour moi-même et depuis que je vous la transmets.

A l’éclairage de tout ceci, vous savez maintenant comment sortir de cette fatigue psychique, que faire pour avoir des changements durables. Je me ferais un plaisir de vous accompagner, pour vous aider à dépasser cet épuisement qui vous encombre et vous maintient dans un quotidien que vous ne voulez plus.

Au plaisir de vous recevoir en cabinet ou en visio. Prenons soin de vous.

Site Web | Plus de publications

- NATUROPATHE certifiée Cena-école Masson
rdv en cabinet en Essonne (France) et en visio : 07 55 63 58 92

- Rédactrice Web santé naturelle / bien-être