Julie MARCHAND – naturopathie avec hypnose conversationnelle
Le Mérévillois (91) + visio

J’ai mal au ventre après manger. Voilà une phrase que j’entends dans mon cabinet de naturopathie. Vous ressentez des douleurs, des lourdeurs, des ballonnements, des reflux après vos repas sans en comprendre la cause. Votre digestion est difficile, perturbée ? C’est la composition de votre assiette qu’il faudra revoir afin de vous débarrasser durablement de ces douleurs. Voyons ici différentes raisons qui créent cet inconfort digestif.

J’ai mal au ventre après manger

Il sera nécessaire de comprendre pourquoi et d’apporter les ajustements nécessaires. Car vous le verrez, votre digestion n’est pas isolée du reste de vos fonctions organiques et de votre environnement. Avoir mal au ventre après le repas tient à la composition de l’assiette et à l’environnement du repas. Voyons cela ensemble.

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux pour en découvrir plus sur ma pratique de la naturopathie

Une assiette équilibrée ne veut pas dire digeste

Peut-être que vous prenez déjà garde à votre alimentation. Vous faites attention à ce que vous mettez dans votre assiette, pas trop sucré, pas trop gras, pas trop salé. Ou peut-être qu’il n’en est rien et que vous manger simplement pour combler la sensation de faim ou selon vos envies.

Dans les deux cas vous êtes les bienvenus dans cet article, car ce que je vais vous présenter ici est un point de vue auquel on prend peu garde.
Pour qu’une digestion soit légère, le repas doit être DIGESTE. Et équilibré, ne veut pas forcément dire digeste. Certaines associations alimentaires perturbent grandement la digestion.

En fonction de nos capacités digestives propres, on ne peut pas tout associer. On ne peut pas manger tout type d’aliment au cours d’un même repas.
Cela peut paraître compliqué mais il n’en est rien. Il suffit de connaître vos capacités digestives, connaître les associations malheureuses et adapter l’alimentation en fonction de vos besoins.

Perturbations digestives et environnement

Il faut trop froid ou trop chaud

Lorsque vous prenez votre repas dans des températures plutôt extrêmes, votre digestion est perturbée. L’énergie de votre corps est mobilisée par le maintien à température de votre organisme. Il n’y a plus d’énergie pour votre digestion. C’est ce qu’on appelle le dispatching vital. L’énergie de votre corps est dirigée sur la priorité. Ici, résister au froid ou au chaud. Ce ne sera pas le meilleur environnement pour faciliter une digestion.

Distraction pendant le repas

Vous prenez votre repas devant un écran par exemple. Vous n’êtes pas présent à votre assiette. Vous mangez plus rapidement, plus en termes de quantité. Les saveurs, textures et couleurs de votre assiette passent inaperçues. Nous avons tous vécu ce moment où un silence règne à table et où quelqu’un fait la remarque « quand plus personne ne parle c’est que c’est bon ». Oui ! tous vos sens sont mobilisés à ce repas.

Je vous vois venir, ne me dites pas que vous vous ne cuisinez pas bien ! Même un repas simple peut être pris en conscience. Aujourd’hui on fait toujours plusieurs tâches en même temps. Mais la prise du repas est une action en elle-même. Et elle se suffit à elle-même.

Stress ou malaise

Le contexte de votre repas n’est pas favorable. Vous n’aimez pas les personnes qui partagent votre repas ; vous avez une pression excessive pour satisfaire vos hôtes ; vous avez une réunion stressante juste après et votre esprit y est déjà ; vous traversez une période stressante qu’importe la raison.
Votre digestion sera perturbée, le repas vous semblera plus lourd.

Jean Trémolières, un diététicien des années 50 en parlait déjà. Un repas trop alcoolisé, trop gras, trop sucré pris entre amis dans un contexte festif, sera beaucoup mieux digéré qu’un repas pris dans un contexte qui suit une dispute de couple par exemple.

Digestion difficile par épuisement général

Votre digestion peut également être fortement perturbée (et sur la durée) si vous avez subi un grand stress ou un grand épuisement. Votre vitalité en prend un coup et les répercussions impactent forcément votre digestion qui est une des fonctions de votre corps qui demande beaucoup d’énergie.

Dans ces cas de grand stress, de choc ou de grande fatigue installée, votre système nerveux est en vigilance. Les hormones du stress peuvent fortement perturber les fonctions digestives.
Une des manières possibles pour tenter de réactiver le système nerveux parasympathique, qui aide à la digestion, peut simplement être mobilisé par la mastication. Prenez donc bien le temps de mâcher, encore un peu plus, votre bouchée avant de l’avaler. mais bien sûr, il faudra prendre en charge la fatigue et le stress, ce qui est faisable avec la naturopathie.

J’ai fait une petite aparté pour vous signaler que le grignotage est également une source d’épuisement de la digestion. Rendez-vous sur cet autre article, pour comprendre comment et pourquoi.

Rien de tout cela ? La naturopathie à la rescousse

Peut-être que vous ne vous reconnaissez dans aucune des causes abordées ici. Il sera alors nécessaire d’explorer ensemble la raison qui perturbe votre digestion et crée ces lourdeurs et douleurs.
C’est ce que je vous propose de faire en tant que naturopathe. La naturopathie est une pratique qui travaille sur l’alimentation, l’hygiène de vie et les remèdes naturels.

Elle considère l’individu dans son entier et dans son environnement. Le but est de rechercher la cause du trouble de santé, afin d’apporter les arrangements nécessaires à un mieux-être durable, simple et plus autonome.
Pour cela lors du premier rendez-vous, nous réaliserons un bilan de vitalité, c’est à dire un tour d’horizon général de vos problématiques santé / bien-être, puis nous étudierons votre alimentation et ensuite je vous proposerai les adaptations nécessaires, en fonction de votre mode de vie, de vos habitudes, afin que vous puissiez mettre en place des changements durables.

Une naturopathe pour vous accompagner

Vous l’aurez compris, la digestion ne fonctionne pas toute seule dans son coin. Elle est reliée au reste de votre organisme et de votre environnement. Il suffit parfois de simples réajustements dans l’assiette. Mais pour cela il faut prendre le temps de regarder, d’étudier et d’ajuster. Une fois les causes identifiées, vous ne direz plus “ j’ai mal au ventre après manger ». Vous saurez composer votre assiette selon vos besoins et ainsi sans régime, mais avec des ajustements, vous retrouverez une belle digestion sur le long terme.

Au plaisir de vous y accompagner.

- Naturopathie avec hypnose conversationnelle
rdv en cabinet en Essonne (France) et en visio : 07 55 63 58 92

- Rédactrice Web santé naturelle / bien-être