Vous avez votre santé à cœur et vous savez qu’elle passe en grande partie par l’alimentation, vous êtes donc à la recherche d’un grignotage sain, d’un snack sans conséquence, d’un encas « healthy », d’une collation peu calorique. Laissez-moi vous conter une histoire de naturopathe !

Encas healthy : que grignoter ?

Voici quelques idées d’aliments sains :

  • amandes, noisettes, noix,
  • fruits secs : abricots secs, cranberries etc.
  • fruits frais
  • bâtonnets de légumes
  • carré de chocolat noir

Mais sont-ils pour autant des grignotages sains ? Je vous invite ici à découvrir ma vision de naturopathe ainsi que les alternatives à ce fameux grignotage sain .

Grignotage, définition

Pour commencer, définissons le grignotage. Il s’agit d’une prise alimentaire qui se fait hors des repas. Dans cet article, lorsque je parlerai de « repas », vous pourrez en compter 4 : 

  • le petit-déjeuner
  • le déjeuner
  • le goûter
  • le dîner

Lorsque je parlerai « d’encas », il s’agira donc des prises d’aliments entre ces différents repas, qu’ils soient en matinée, après-midi ou soirée.

Si vous souhaitez en connaitre plus sur ma pratique, je vous invite à me rejoindre sur mes réseaux sociaux :

Un grignotage peut-il être sain ?

Oui …

Lorsque vous souhaitez trouver un encas sain, vous êtes souvent à la recherche d’un grignotage qui n’aura pas ou peu de conséquence sur votre santé, sur votre métabolisme. Un encas ni trop sucré, ni trop salé et si possible riche en minéraux, oligo-éléments mais aussi en gourmandise.

De ce postulat vous en trouverez tout un tas, puisque dès que vous mangez des aliments naturels, bruts, produits par la nature, ils répondent à ces critères. Ce sont les aliments que nous avons vu en haut de cet article.

Mais plutôt que de parler aliments, parlons physiologie.

… Et non

Voyons maintenant pourquoi le grignotage sain n’existe pas selon moi.

Chaque aliment que vous ingérerez devra être digéré. Aucune autre possibilité.

Dès qu’un aliment entre en contact avec votre langue, le processus de digestion est enclenché.

La fonction digestive est une des fonctions de l’organisme qui demande le plus d’énergie : son processus mobilise de nombreux organes et demande plusieurs heures.

Répéter ce processus de digestion plus que nécessaire va donc épuiser votre organisme.

Les prises alimentaires deux ou trois heures après le repas interrompent la digestion en cours, puisqu’une nouvelle information est envoyée au cerveau au moment où un nouvel aliment entre dans votre bouche. La digestion en cours s’arrête et une nouvelle est reprogrammée et lancée. Cette nouvelle digestion n’a plus rien à voir avec ce qui reste dans votre estomac. Le travail en sera d’autant plus laborieux.

Donc de ce point de vue, le grignotage sain n’existe pas.

Un « encas santé » contreproductif

La volonté de choisir un encas healthy part d’une très bonne intention et je ne peux que saluer votre envie de prendre soin de votre corps, de votre santé.

L’alimentation est notre principale source de protéines, de minéraux, de vitamines, d’oligo-éléments etc. C’est notre seul moyen de nutrition (si j’oublie la respiration). 

Choisir son alimentation avec soin nous permet donc de maintenir notre corps en bonne santé ou de la retrouver. Dans le cas du grignotage, la prise alimentaire n’est plus cette ressource mais devient une cause de fatigue, de chute immunitaire, de perte d’énergie, par la multiplication des digestions.

Dans ce cas, même si l’aliment choisi pour cet encas vaut tout l’or du monde, pris en dehors d’un repas il verra toutes ses vertus perdues par la dépense énergétique mobilisée pour cette digestion malvenue et superflue.

Pour développer cette idée de grignotage et chute immunitaire, je vous invite à lire un de mes autres articles : Renforcer le système immunitaire naturellement.

Besoin d’un encas ? Quelles en sont les raisons ?

Vous avez faim

L’envie d’un encas peut survenir lorsque vous avez faim. Bien sûr, dans l’immédiat il faudra répondre à cette faim, je ne vois pas l’intérêt de lutter contre. Par contre, il me semble important d’écouter cette sensation de faim. Pourquoi avez-vous faim alors que votre repas ne date que de quelques heures ?

Probablement parce que votre assiette n’a pas été composée selon vos besoins. Votre corps n’est pas assez nourri ou pas comme il le faudrait, le corps appelle donc à trouver ce qui lui manque et vous voilà avec un ventre qui gargouille !

Une émotion passe

L’envie de grignoter est parfois liée non plus au corps physique, mais au corps émotionnel.

J’imagine que vous la connaissez cette envie d’un encas lorsque vous ressentez de la tristesse, de la frustration, de l’ennui, de la satisfaction etc.

On a envie de se faire plaisir, de s’offrir une pause bien méritée et un encas nous semble tout à fait approprié. Pourtant comme nous l’avons vu plus haut, ce petit plaisir, même sain, n’est pas bénéfique pour notre organisme.

J’ai développé cette idée de grignotage émotionnel, dans un précédent article que je vous invite à découvrir juste ici.

Comment éviter les collations ?

Pour préserver notre énergie, donc notre santé, il sera nécessaire de comprendre d’où vient cette envie de grignoter, d’une faim ou d’une émotion, comme vu plus haut et de répondre au besoin réel.

S’il s’agit d’une émotion, un encas n’y changera rien. Il faudra répondre à cette émotion (besoin de réconfort, besoin de reconnaissance etc.).

S’il s’agit d’une faim réelle, il faudra travailler sur un réglage alimentaire adapté à vos besoins.

C’est ce que je propose de faire lors de mes premiers rendez-vous.

Et s’il s’agit des deux, sachez qu’un réglage alimentaire à l’avantage de travailler sur ces deux aspects.

Tout simplement parce qu’en naturopathie, nous travaillons l’équilibre nerveux (gestions des émotions) également avec l’alimentation.

A tout point de vue, l’alimentation, lorsqu’elle est adaptée à nos besoins spécifiques, est synonyme de bonne santé générale, psychique et physique.

Vous verrez que tout naturellement l’envie d’un encas disparaîtra lorsque vos besoins nutritionnels seront écoutés.

Un mode de vie healthy, sans encas

Vous l’aurez compris qu’un mode de vie sain, qu’une santé durable exclus les encas healthy. Navrée mais le grignotage sain n’existe pas du point de vue de la naturopathie.

Si vous souhaitez vous défaire de cette habitude de grignotage, je serai ravie de vous y accompagner.

Prenons soin de nous.

Site Web | Plus de publications

- NATUROPATHE certifiée Cena-école Masson
rdv en cabinet en Essonne (France) et en visio : 07 55 63 58 92

- Rédactrice Web santé naturelle / bien-être