Julie MARCHAND – naturopathie avec hypnose conversationnelle
Le Mérévillois (91) + visio

Par amour pour mon métier et par horreur des derniers scandales révélés, il me tient à cœur de vous faire cet article sur les dangers de la naturopathie, pour tenter de répondre aux interrogations que soulèvent cette pratique. Il est pour moi aussi un moyen de vous exposer ce que n’est pas la naturopathie, afin d’éviter la peur des praticiens de santé naturelles qui pourraient être dangereux, dans leur discours ou leur pratique. Vous trouverez dans cet article, également, ce qu’est un naturopathe.

Qu’est-ce qui est reproché à la naturopathie ?

Médecines naturelles : Fuyez les discours absolus

Dès lors que l’on vous tient un discours exclusif : danger.

Si quelqu’un vous prône une alimentation uniquement végétale, la personne en face de vous n’est pas naturopathe.

Dès que l’on vous dit qu’il faut manger uniquement cru, la personne en face de vous n’est pas naturopathe.

Qu’il suffit de jeûner pour guérir, qu’il ne faut pas boire pendant un jeûn, qu’il suffit de se purger pour endiguer un cancer etc. Ecoutez votre libre arbitre.

Tout ce qui paraît extrême, contraignant, exclusif me semble à fuir. La naturopathie est un art de vivre mesuré et adapté à nos vies quotidiennes.

Si vous avez l’impression de devoir lutter pour communiquer et faire entendre vos questions, doutes etc. passez votre chemin. Les vrais naturopathes sont dans le dialogue (c’est aberrant de devoir l’écrire…).

N’est pas naturopathe, celui qui joue au médecin

Dès que l’on vous dit que vos médecins ont tort, la personne en face de vous n’est certainement pas naturopathe.

Pour vous donner mon exemple, lorsque je propose un accompagnement naturel à une personne qui prend rendez-vous avec moi et qui est sous chimiothérapie, je transmets à cette personne les documents concernant les compléments naturels, qu’il retransmet à son tour à son oncologue pour avoir son avis. Je ne travaille jamais contre un autre praticien. Cela sera absurde. Nous avons tous le même but !

Le naturopathe soutient. Il ne guérit pas.

D’ordre général, dès qu’un praticien s’aventure à donner un avis trop précis sur une pratique qui n’est pas la sienne, mettez de la distance avec ses propos.

Les personnes qui tiennent ces discours ne sont pas naturopathes. Ce sont des escrocs, des manipulateurs et autres. Aucun naturopathe n’a besoin de convaincre. Je suis scandalisée que ces gens utilisent le nom de mon métier pour justifier leurs agissements.

Votre santé est votre bien le plus précieux. Ne laissez personne vous la prendre.

Attention aux modes et dogmes de la naturopathie

J’ai pu lire par exemple que la perte de cheveux lors d’un régime végétarien était un signe de détoxification de l’organisme. Vraiment ? Soyons sérieux.

S’il peut exister des “ crises curatives “, c’est-à-dire que votre problématique santé semble flamber quelques jours avant que vous ne ressentiez des améliorations, elles me semblent rares. Effectivement sur des problématiques légères (mais néanmoins gênantes pour celles qui en souffrent) comme l’acné par exemple, oui avec les conseils naturels d’un naturopathe, il pourra y avoir plus de boutons puisque les plantes vont accentué l’expulsion de toxines. Cela ne durera qu’un court temps.

Mais jamais rien qui ne vous fera perdre votre vitalité. En aucun cas cet argument ne doit être avancé lorsque votre vitalité chute et que cette chute perdure.

Le dogme s’invite rapidement lorsque l’on touche à nos convictions personnelles. Il est facile d’aller toujours un peu plus loin dans l’engagement, jusqu’à perdre la confiance en son propre jugement ou ses propres ressentis. Il est important d’écouter son corps en priorité, l’écoute des influenceurs devrait passer en second plan.

Attention aux discours ésotériques

Même si je sais que l’énergétique à une place dans notre santé, on le voit bien avec la médecine traditionnelle chinoise, le magnétisme etc. Attention à ce que ça ne devienne pas une réponse à tout pour éviter de répondre à vos questions. La naturopathie est concrète dans sa pratique.

Lorsque l’on me dit « moi j’y crois pas à ce que tu fais », je réponds « Si je te marche sur le pied, tu as mal. Ça n’a rien à voir avec les croyances, c’est concret ».

L’ésotérisme, la spiritualité, l’énergétique ne doivent pas servir à vous faire croire que vous ne comprenez pas ce qui se passe dans votre corps.

La naturopathie, une pratique non reconnue en France

Aujourd’hui en France, n’importe qui peut se donner le titre de naturopathe. Et peut-être que vous vous direz que ça peut également être mon cas !

Je vous explique : 

La naturopathie est reconnue par l’OMS (organisation mondiale de la santé) en tant que pratique non médicale. Oui les naturopathes ne sont pas médecins (l’inverse est vrai aussi !). Mais elle n’est pas reconnue par l’état français. Ce qui veut dire qu’il n’y a pas de diplôme d’état. 

Voilà pourquoi les rendez-vous ne sont pas remboursés par la sécurité sociale.

Les naturopathes se forment donc auprès d’écoles privées et obtiennent des certifications de ces écoles.

Donc n’importe qui peut poser une plaque de naturopathe, certifié ou non.

Ce n’est pas le cas dans le reste du monde. La naturopathie a intégré l’hôpital dans plusieurs pays. La pratique est reconnue en Allemagne, Suisse, Israël, Pays-Bas, Portugal, Australie, Autriche, Belgique, Danemark, Afrique du Sud, Chine, Grande-Bretagne, Irlande, Norvège, Russie, Suède etc.

Il est certain qu’avec les derniers scandales révélés dernièrement, je ne suis pas sûre que la France prenne exemple sur tous ces pays.

Comment reconnaître un vrai naturopathe ?

Ce n’est pas lui qui sait, mais vous-même

Je vous conseille toujours, en cabinet, d’expérimenter dans votre corps. C’est lui votre guide privilégié.

Si vous vous affaiblissez suite aux conseils proposés par un pseudo naturopathe, c’est que ce n’est pas adapté pour vous. Cessez simplement et réajustez.

Parce qu’évidemment, le but de tout vrai naturopathe est de permettre à votre vitalité naturelle de s’exprimer. Il n’est là que pour vous guider, vous aider à y voir plus clair dans votre hygiène de vie, vous proposez des solutions.

Rendre justice aux naturopathes honnêtes

Il y a des personnes qui se disent naturopathes sans avoir suivi aucun enseignement et puis il y a ceux qui sous gouverne d’avoir suivi tel ou tel enseignement d’un pionnier, en profite pour légitimer leur pratique abusive.

Et puis bien sûr, il y a tous les autres, en grande majorité, qui sont formés, compétents, honnêtes.

Je me permets tout de même de rajouter que dans les scandales liés aux pratiques naturelles, il s’agit d’individu en particulier, qui engendre des drames et que si c’est sous couvert de leur métier de naturopathe, cela n’appartient pas à la pratique en elle-même mais bien à ces praticiens en particulier et à leur manière personnelle de pratiquer et au but malhonnête qu’ils poursuivent.

Il y a des personnes malhonnêtes et malveillantes dans tous les corps de métiers, mais ce qui nous scandalise, et au combien à juste titre, c’est lorsque cela touche notre santé.

La naturopathie est un vrai métier. Elle mérite d’être enfin encadrée par l’état français, comme les nombreux états cités plus haut.

Ce que fait un vrai naturopathe

Alors voilà selon moi ce que fait un naturopathe : 

Il peut vous aider dans les problématiques chroniques. Lorsqu’un trouble revient de manière cyclique, c’est qu’il est entretenu, bien malgré vous, dans votre quotidien.

Un naturopathe va donc vous questionner sur votre alimentation et votre rythme de vie pour chercher où serait la cause de cette boucle.

Il vous conseillera une alimentation adaptée aux besoins révélés lors d’un bilan de vitalité et vous proposera ou non des compléments alimentaires en fonction des besoins.

On dit souvent que le naturopathe est un éducateur de santé.

Il ne soigne pas. Il permet à votre vitalité naturelle de pouvoir s’exprimer.

J’aime donner cette image : 

Lorsqu’une plante a du mal à pousser. On peut mettre de l’engrais pour forcer sa pousse.

Ou alors, on peut dégager un peu la terre qui l’étouffe. Elle poussera toute seule, désencombrée.

C’est ce que propose la naturopathie.

Si vous souhaitez en savoir plus, voici un article pour une question souvent recherchée : que soigne un naturopathe.
(Même si vous connaissez déjà la chute de l’article ; le naturopathe ne soigne pas! ).

Être dans le dialogue, avec vous-même et avec votre naturopathe

Pour terminer cet article “ Les dangers de la naturopathie : attention aux dogmes “, je vous dirais que dès que votre alarme interne s’allume, écoutez- la. Dès qu’un conseil vous semble abusif ou absolument miraculeux, ne le suivez pas tout simplement. S’il y a perte de vitalité, c’est qu’il ne faut pas persévérer sur ce chemin, il faut adapter. Un ou une vraie naturopathe sera vous guidez et adapter ses conseils à votre évolution. Son but premier est de rendre la santé naturelle et autonome, accessible à ceux qui le souhaitent. Il ou elle a étudié pour cela, c’est ce qui lui permet de vous le transmettre en toute bienveillance.

Avec toute mon honnêteté et l’amour de mon métier, prenez soin de vous.

- Naturopathie avec hypnose conversationnelle
rdv en cabinet en Essonne (France) et en visio : 07 55 63 58 92

- Rédactrice Web santé naturelle / bien-être